Réservation et rechargement

Achetez vos places Rechargez votre carte

Publicités LocalesVotre annonce ici

Téléchargez dès maintenant
l'application Cap Cinéma
sur votre smartphone !

EN MAI
BRAERIE
LUNETTES 3D REAL D
-14 ANS
rdv
chedid
kendji
roger
calogero
lara fabian
louez

Si vous ne voyez pas la vidéo, installer Adobe Flash et/ou activer javascript

LOUEZ NOS SALLES
loc de salle
defile
RDV LYRIQYE
MET
BOLCHOI
espace enfant
vivi

Découvrez les équipes de film qui nous ont rendu visite

ils st venus
AP
les 4 fan
MARGO
MISSION
FAMILLE
ANTIGANG
HITMAN
L ETRA

Cap Cinéma - Montauban

10 salles 1960 fauteuils

Recherche rapide

Recherche par séance



Pour recevoir notre programmation inscrivez-vous à la Newsletter

LA TRAVIATA

LA TRAVIATA Avis
Avis des internautes
2.5 / 5 Donnez votre avis, voter12345
31 votes
J'aime

Avec Opéra en 3 actes Musique de Giuseppe Verdi Livret de Francesco Maria Piave d'après le roman d'Alexandre Dumas fils, La Dame aux camélias. Violetta Valéry (une courtisane) // Natalie Dessay (soprano) Alfredo Germont (amant de Violetta) // Matthew Polenzani (ténor) Giorgio Germont (Père d'Alfredo) // Dmitri Hvorostovsky (Baryton) DIRECTION MUSICALE Fabio Luisi MISE EN SCENE Willy Decker DECORS Wolfgang Gussmann COSTUMES Wolfgang Gussmann CHOREGRAPHIE Athol Farme

Durée : 2h10. Sortie nationale le 14/04/2012

Synopsis

Natalie Dessay interprète pour la première fois au Met, Violetta dans l’étonnante production de Willy Decker. Matthew Polenzani donne sa voix à Alfredo et Dmitri Hvorostovsky interprète Germont. Et à la baguette, Fabio Luisi, le chef d’orchestre invité du Met.

Alfredo, jeune homme de bonne famille, tombe fou amoureux d’une courtisane, Violetta.
Par amour, Violetta délaisse totalement ses amants pour vivre sa passion avec Alfredo, mais c’est
sans compter sur le père d’Alfredo, qui la persuade de quitter son fils. Violetta écrit alors une lettre
de rupture, rendant Alfredo fou furieux. La maladie dont elle était atteinte réapparaît, et c'est seule
en compagnie de sa fidèle camériste que Violetta se meurt. Par une lettre de son père, Alfredo
apprend qu’elle n’a jamais cessé de l’aimer. Furieux et repentant, il accourt auprès de Violetta, mais
trop tard : rongée par la phtisie, Violetta meurt dans ses bras.